Ces artistes révélés grâce à YouTube

Chaque jour, des milliers de nouvelles vidéos sont mises en ligne sur YouTube. Mais toutes sont loin de bénéficier du même intérêt. Pire encore : la moitié des vidéos postées sur YouTube est vue moins de cent fois ! D'autres en revanche deviennent carrément virales et marquent parfois le coup d'envoi d'une carrière mirifique

Justin Bieber

Justin Bieber

.A l'instar de Justin Bieber, un pur produit de la plateforme de partage de vidéos. Avant de devenir la coqueluche de toute une génération d'adolescentes en folie, rien ne prédestinait le jeune Justin à une carrière aussi fulgurante. En 2007, lors d'un concours de chant à Stratford, Ontario, il interprète So Sick, le tube du chanteur américain Ne-Yo et termine deuxième. Sa mère poste alors sur YouTube toutes les vidéos de son fils en train de chanter. C'est ainsi qu'il est découvert par l'agent artistique Scooter Braun, lequel le fait signer chez Island Records, le prestigieux label londonien. Ainsi commence la Biebermania.

Ed Sheeran

Ed Sheeran

Qui pourrait dire que derrière ce jeune rouquin à l'allure candide et maladroite se cache un artiste multimillionnaire qui vend des monceaux de disques? A l'âge de seize ans, il quitte le système scolaire et commence à se frotter à la scène des amateurs grâce aux open mic (scènes libres). En 2008, son rêve musical le pousse à s'installer à Londres. Il est alors sans le sou et cherche désespérément sa voie. Loin de se décourager, il commence à asseoir sa notoriété grâce aux vidéos qu'il autoproduit et partage sur YouTube. Grâce aussi aux fans de plus en plus nombreux à croire en lui. Les vidéos intimistes qu'il réalise dans son jardin ou dans sa chambre en s'accompagnant à la guitare lui valent de conquérir le cœur des demoiselles. Aujourd'hui, il est toujours très présent sur YouTube. Seul le coût des clips a changé.

Carly Rae Jepsen

Carly Rae Jepsen

Comme bon nombre de jeunes de sa génération, Carly Rae Jepsen a grandi avec le secret espoir de devenir une star. C'est donc dans cette optique qu'elle s'est inscrite, en 2007, à Canadian Idol, alors qu'elle était âgée de vingt-deux ans. Sa prestation lui a permis de décrocher la troisième place de ce télé-crochet 2.0. C'est toutefois grâce à YouTube que sa carrière a réellement démarré. En 2011 sort le single Call Me Maybe, lequel croise la route d'un certain Justin Bieber. Lorsque celui-ci se fend d'un tweet vantant les mérites de la chanson, c'est l'emballement immédiat. Début 2012, The Bieb réitère son geste en postant une vidéo de lui, de Selena Gomez, sa petite amie de l'époque, et d'Ashley Tisdale en train de faire du playback sur Call Me Maybe. Résultat des courses : la chanson devient numéro 1 au Canada et se fraye rapidement un chemin en pole position des charts US, avant de conquérir le reste du monde. Le single deviendra numéro un dans plus de quinze pays et se vendra à plus de 12 millions d'exemplaires, rien que sur l'année 2012.

Susan Boyle

Susan Boyle

Avant de participer, en 2009, à l'émission Britain's Got Talent, Susan Boyle était une parfaite inconnue. Sans travail, elle vivait dans un petit village d'Ecosse, dans la banlieue d'Edimbourg. De son enfance, on retiendra les brimades dont elle fut l'objet de la part de ses petits camarades, lesquels l'affublaient du sobriquet de 'Simple Susan'. Jusqu'à ce 21 janvier 2009, date à laquelle fut diffusée la vidéo qui allait changer sa vie. Son interprétation, lors de l'émission précitée, de la chanson I Dreamed a Dream, extraite de la comédie musicale Les Misérables, fut suivie par des jurés, un public et des téléspectateurs littéralement médusés. Avec plus de 120 millions de vues, la vidéo YouTube de sa prestation fut la plus visionnée de l'année 2009 ! Devenue, le temps d'une chanson, célèbre dans le monde entier, Susan Boyle est invitée sur tous les plateaux et croule sous les propositions. Conte de fées ou, plus prosaïquement, vengeance du vilain petit canard ?

Cody Simpson

Cody Simpson

Le chanteur australien Cody Simpson doit incontestablement sa fulgurante notoriété à YouTube. En 2009, il réalise ses premières vidéos en reprenant des tubes de Jazon Mraz, de Justin Timberlake et des Jackson 5. Ses vidéos sont vues plus d'un million de fois et repérées par Shawn Campbell, le producteur nommé aux Grammy Awards. Ce dernier, qui produisait entre autres le rappeur Jay-Z, permet à Cody de signer chez Atlantic Records, le prestigieux label new-yorkais. Depuis, le chanteur a sorti deux albums, intitulés Paradise (2012) et Surfer's Paradise (2013). Cody Simpson s'est en outre également illustré en participant à plusieurs séries télévisées, parmi lesquelles Cougar Town.

Avery Molek

Avery Molek

Avery Molek est définitivement le plus jeune des 'Youtubeurs' faisant partie de la présente liste. En 2013, les parents d'Avery postent sur YouTube une vidéo de leur fils, alors âgé de six ans, en train de jouer de la batterie sur le titre 'Hot for Teacher' du groupe de hard rock Van Halen. Immédiatement, la vidéo devient virale, le jeune prodige en culottes courtes interpellant les internautes par son sens inné du rythme. Dans leur maison de Pennsylvanie, les parents d'Avery sont submergés d'appels et d'e-mails sollicitant une interview de l'enfant. Toutefois, soucieux de préserver leur rejeton en raison de son jeune âge, les Molek refusent toutes les sollicitations, sauf une. Avery est invité sur le plateau de l'émission Good Morning America, en compagnie du chanteur de country Brad Paisley. Ce dernier est à ce point impressionné qu'il convie le jeune batteur à se produire sur scène à ses côtés, afin d'interpréter le morceau Hot for Teacher. Le concert a lieu le 1er juin 2013 au First Niagara Pavilion de Burgettstown, Pennsylvanie, en présence de dix-huit mille fans médusés.

Soulja Boy

Soulja Boy

De son vrai nom DeAndre Cortez Way, l'artiste hip hop originaire de Chicago Soulja Boy doit sans conteste sa notoriété et sa carrière aux nombreux fans qui le suivent sur MySpace et YouTube. En 2007, il met en ligne une vidéo amateur dans laquelle il interprète, en compagnie de ses amis danseurs, ce qui allait devenir son plus gros tube, Crank That. Séduit par ce clip, le producteur de hip hop Mr. Collipark lui permet de signer avec le label Interscope Records. En 2010, ses 'petits pas de superhéros' permettent à Soulja Boy d'engranger la coquette somme de sept millions de dollars, faisant de lui un des artistes hip hop les mieux payés de l'année.

Shawn Mendes

Shawn Mendes

De YouTube aux premières parties des concerts de Taylor Swift, tel est le fabuleux destin de Shawn Mendes, un jeune auteur-compositeur né à Toronto le 8 août 1998. Il se fait connaître en 2013 en postant des vidéos de six secondes sur l'application Vine. Très vite, ses vidéos deviennent virales et, en quelques mois, le chanteur acquiert une grande popularité sur le réseau social. Il décide alors de poster des reprises de tubes de Rihanna, Adele ou encore Justin Bieber (cf As Long as You Love Me) sur Youtube, lesquelles totalisent rapidement des millions de vues. A partir de là, tout s'enchaîne très vite pour le jeune Canadien. Flairant la bonne affaire, les grands labels tels que Sony Records et Warner Bros se disputent sa signature. En juin 2014, il décide de signer chez Island Records et, un mois plus tard, sort The Shawn Mendes EP, qui devient en moins d'une heure numéro 1 sur iTunes. En 2015, Shawn Mendes est en première partie des concerts de Taylor Swift sur la tournée The 1989 World Tour. Il possède aujourd'hui plus de cinq millions de fans sur YouTube.

The Weeknd

The Weeknd

Le 24 février 2011 trois morceaux étaient postés sur YouTube sous l'étrange nom d'utilisateur xoxxxoooxo. Mis à part le nom de l'interprète, bizarrement orthographié The Weeknd, aucun nom ni photo n'apparaissait sur le compte. Trois semaines plus tard, un des trois morceaux, en l'occurrence What You Need, est salué par le très influent site Pitchfork qui élit la chanson 'Best New Track'. Sur la toile, The Weeknd fait l'objet de nombreuses spéculations, non seulement parce que sa voix fait penser à une réincarnation de Michael Jackson, mais également en raison du mystère entourant les vidéos YouTube. L'engouement pour The Weeknd grandit encore lorsque le rappeur Drake poste certains de ses morceaux sur son blog. On apprend alors que celui qui se cache sous le pseudonyme de The Weeknd s'appelle en réalité Abel Tesfaye. Depuis, celui-ci a sorti un album intitulé Kiss Land, signé un morceau de la bande-son du film The Hunger Games et enregistré un titre en duo avec Ariana Grande. Weeknd s'affirme désormais comme un artiste R&B à part entière.

Gotye

Gotye

De son vrai nom Wouter De Backer, Gotye est un auteur-compositeur-interprète belgo-australien. En janvier 2011, il sort un single intitulé Somebody That I Used to Know, en duo avec la chanteuse et guitariste néo-zélandaise Kimbra. La vidéo postée sur YouTube le 5 juillet 2011 permet au titre d'exploser dans le monde entier. Esthétique et marquante, la vidéo est tournée en douze heures d'affilée, suivant le procédé du stop motion, qui consiste à mettre bout à bout des photographies pour recréer l'apparence d'une scène filmée. Grâce à l'utilisation du body painting, le corps des chanteurs est recouvert de triangles colorés, jusqu'à ce qu'ils se confondent avec l'arrière-plan. Très vite, la vidéo devient virale. Elle compte aujourd'hui quelque huit cent millions de vues, ce qui en fait l'une des vidéos les plus populaires de l'histoire de YouTube. Somebody That I Used to Know donne lieu à d'innombrables reprises et parodies. Gotye s'en amuse et, afin de remercier ses fans, réalise un remix de ces reprises dans un clip choral de près de six minutes, intitulé Somebodies : A YouTube Orchestra. Un veritable patchwork musical devenu à son tour viral !

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Dossiers

Plus de dossiers
Top