10 vérités scientifiques à propos de la musique

10 vérités scientifiques à propos de la musique © Shutterstock

Vous saviez sans doute déjà qu'écouter de la musique peut avoir des effets apaisants. Des études scientifiques ont poussé l'enquête beaucoup plus loin. Nous vous proposons de découvrir leurs conclusions fascinantes (à défaut d'être toujours très utiles) dans ce dossier.

« Wannabe » des Spice Girls est la chanson la plus rapidement reconnaissable

« Wannabe » des Spice Girls est la chanson la plus rapidement reconnaissable © Shutterstock

En 2014, une équipe de chercheurs britanniques a lancé un jeu en ligne intitulé « Hooked on music » (accro à la musique). Ce jeu incluait 1 000 extraits de tubes de la pop sortis entre 1940 et 2014. Les participants devaient tenter de reconnaître les titres le plus vite possible et avec un temps de réaction moyen de 2,3 secondes, c'est « Wannabe » des Spice Girls qui s'est révélé le plus rapidement reconnaissable. « Mambo No. 5 » de Lou Bega arrive en deuxième position et « Eye of the Tiger » de Survivor se classe 3ème.

Certains types de musique peuvent vous rendre plus généreux

Certains types de musique peuvent vous rendre plus généreux © Shutterstock

Une étude étrangère réalisée en 2014 montre que l'écoute d'un certain genre musical rend les auditeurs plus généreux. Dans le cas présent, les sujets participaient à un jeu consistant à partager de l'argent avec d'autres personnes. Ceux qui avaient écouté de la musique émouvante se sont montrés plus généreux que les participants qui avaient écouté de la musique qu'ils n'appréciaient pas ou qui n'en avaient pas écouté du tout.

Qui peut avoir la chair de poule en écoutant de la musique ?

Qui peut avoir la chair de poule en écoutant de la musique ? © Shutterstock

Une autre étude montre que les adultes qui se montrent ouverts à de nouvelles expériences sont davantage susceptibles de s'émouvoir en écoutant de la musique. Ce type de personnes écoute également davantage la musique et y accorde aussi plus d'attention que la moyenne.

Pas de sexe ce soir ? Écoutez de la musique pour voir

Pas de sexe ce soir ? Écoutez de la musique pour voir © Shutterstock

La musique stimule les « noyaux accumbens », une zone particulière de notre cerveau. Cette zone est également associée à la dopamine, aussi appelée « hormone du bonheur » dans le langage populaire. En effet, le cerveau sécrète de la dopamine lorsque l'on mange ou que l'on fait l'amour par exemple. Voilà pourquoi certains scientifiques comparent les effets de la musique à ceux du sexe. On vous le concède, cela dépend un peu de la qualité de la musique...

Tous les cerveaux ne sont pas égaux face à la musique

Tous les cerveaux ne sont pas égaux face à la musique © Shutterstock

Dans une autre étude, ces « noyaux accumbens » ont été analysés au moyen d'une IRM pendant que les sujets écoutaient de la musique. Les chercheurs ont proposé aux sujets 60 extraits de nouvelles chansons et leur ont demandé combien ils paieraient pour acheter les différents titres. Le résultat ? Les chansons qui généraient l'activité la plus intense au sein de ces « noyaux accumbens » récoltaient le plus d'argent. Heureusement que les maisons de disques ne peuvent pas avoir recours aux IRM...

L'effet de la musique sur les bébés nés prématurément

L'effet de la musique sur les bébés nés prématurément © Shutterstock

En 2013, des chercheurs ont analysé les effets de la musique sur 272 bébés nés prématurément au sein d'une unité de soins intensifs néonataux. Le résultat ? Faire écouter des berceuses à ces bébés présentait un certain nombre d'effets positifs, parmi lesquels une fréquence cardiaque plus faible et une absorption de calories plus élevée.

Les rêves en musique

Les rêves en musique © Shutterstock

Si vous rêvez en musique, cela signifie certainement que vous en écoutez la journée aussi ! D'après une étude du Massachusetts Institute of Technology (MIT), 40 % des rêves des musiciens comportent de la musique. Chez les non-musiciens, ce pourcentage tombe à 18 %.

Pédaler en musique améliore vos performances de cycliste

Pédaler en musique améliore vos performances de cycliste © Shutterstock

En 1911, le chercheur Leonard Ayres avait fait rouler un groupe test de cyclistes en silence avant de faire accompagner leurs coups de pédale par un orchestre. Résultat ? Ils pédalaient plus vite quand les musiciens jouaient. Un autre fait intéressant fut établi plus d'un siècle plus tard, en 2012. Des sujets qui pédalaient en musique nécessitaient 7 % d'oxygène en moins que ceux qui roulaient dans le silence absolu. Il semble donc que la musique peut vous fournir ce petit supplément d'énergie dont vous avez besoin quand vous faites du sport.

La musique et la bourse

La musique et la bourse © Shutterstock

Il y aurait aussi un rapport entre le cours de la bourse et la musique que l'on écoute. Des chercheurs américains ont analysé ce phénomène. Entre 1958 et 2007, il est apparu que juste avant l'augmentation de la volatilité (l'instabilité) des marchés, les spéculateurs préféraient écouter des chansons plus simples. Cet effet peut être imputé au fait de devoir prendre des décisions difficiles pour l'avenir à ce moment-là. Et à cet instant précis, ils préfèrent manifestement jouer la carte de la simplicité au niveau musical.

Les films d'horreur et le bruit des bébés animaux

Les films d'horreur et le bruit des bébés animaux © Shutterstock

Les films d'horreur s'accompagnent souvent d'un type de musique bien particulier. Dans des films comme « Les dents de la mer » ou « Shining », le suspense se construit autour d'une musique en mode mineur. Les experts pensent que ce type de musique nous met immédiatement mal à l'aise, car elle ressemble fortement aux cris des bébés animaux. Et il semble que nous soyons biologiquement programmés pour nous sentir en danger en entendant ce type de son.

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Dossiers

Plus de dossiers
Top