Ces grands noms de la musique se sont éteints le mois dernier (mars 2018)

Personne hélas n'est éternel. Et le mois dernier n'a pas échappé à cette triste règle. Dernier coup de projecteur sur ces musiciens décédés dans le courant du mois de mars.

Jesús López Cobos

Jesús López Cobos © EPA

Le chef d'orchestre espagnol s'est éteint le 2 mars 2018, emporté par un cancer à l'âge de 78 ans. Après avoir débuté sa carrière comme chef de chœur, il poursuivit des études de directeur d'orchestre au conservatoire de Vienne. Premier chef d'orchestre décoré du Prix Princesse des Asturies, il laisse derrière lui une discographie foisonnante. Homme de grande culture, Jesús López Cobos s'est surtout illustré dans des opus des XIXe et XXe siècles, même si son répertoire comprenait bon nombre d'œuvres antérieures, notamment des cantates de Bach.

Patrick Doyle

Patrick Doyle © Shutterstock

Batteur de « Veronica Falls » depuis la formation du groupe en 2009, mais également auteur-compositeur des « Boys Forever », Patrick Doyle est décédé le 3 mars dernier, à l'âge de 32 ans. Jusqu'à aujourd'hui, aucune information n'a filtré quant aux circonstances de sa mort. Le premier album du groupe, sorti en 2011, fut suivi, deux ans plus tard d'un second opus baptisé « Waiting For Something To Happen », demeuré sans suite à ce jour.

Craig Mack

Craig Mack © Alchetron

Le monde du rap est en deuil. Craig Mack , l'un des vétérans du rap et du hip-hop aux États-Unis, a succombé à une crise cardiaque le 12 mars dernier, à l'âge de 47 ans. Après un début de carrière mitigé sous le nom de MC EZ, il fut le premier artiste à signer sur « Bad Boy Records », le label de Puff Daddy. Pionnier du rap «east coast», Craig Mack atteignit les sommets des charts en 1994 grâce à son single « Flava In Ya Ear », un morceau revisité par des géants tels que The Notorious B.I.G. ou encore Busta Rhymes.

Liam O'Flynn

Liam O'Flynn © Liam O'Flynn

L'un des maîtres incontestés de la cornemuse irlandaise et acteur majeur du renouveau de la musique celtique traditionnelle nous a quittés le 14 mars 2018, des suites d'une longue maladie. Il allait avoir 73 ans. Il avait participé à l'aventure de Planxty, groupe phare du renouveau folk irlandais des seventies, aux côtés de Christy Moore, Andy Irvine et Donal Lunny. Outre cinq albums solo, ce sonneur de « uilleann pipes » collabora à une dizaine d'albums de Planxty, deux de Christy Moore, sans compter des enregistrements aux côtés de Sinéad O'Connor, Mark Knopfler ou Enya. En 2007, il fut consacré « Traditional Musician of the Year » et obtint un « TG4 Gradam Ceoil Award », la récompense suprême en matière de musique traditionnelle irlandaise.

Katie Boyle

Katie Boyle © Flickr

Au cours de sa (longue) existence, qui s'acheva le 20 mars dernier à l'âge de 91 ans, Katie Boyle fit preuve d'un éclectisme professionnel peu commun. Née en Italie le 29 mai 1926 d'un père italien et d'une mère anglaise, elle arriva au Royaume-Uni en 1946 où elle entama une carrière de mannequin. Dans les années 50, elle fit quelques apparitions au cinéma et officia comme speakerine pour la BBC. Mais elle est surtout connue pour avoir présenté le Concours Eurovision de la Chanson à quatre reprises (1960, 1963, 1968 et 1974).

Lys Assia

Lys Assia © EPA

De son vrai nom Rosa Mina Schrärer, la chanteuse suisse Lys Assia a tiré sa révérence le 24 mars dernier. Elle était âgée de 94 ans. En1956, Lys Assia remporta le tout premier Grand Prix Eurovision de la chanson avec le titre « Refrain » (« Das Alte Karussell » en allemand). En 2012, elle participa à la sélection suisse en vue du Concours Eurovision 2013 à Bakou. Malheureusement, la chanson qu'elle interprétait en compagnie du groupe de rap « New Jack Swing » ne passa pas le cap des éliminatoires.

José Antonio Abreu

José Antonio Abreu © EPA

L'économiste, musicien et compositeur vénézuélien José Antonio Abreu est décédé le 24 mars 2018, à l'âge de 78 ans. Véritable icône politique et culturelle au Venezuela, ce compositeur et chef d'orchestre de formation maîtrisait parfaitement le piano, le clavecin et l'orgue. Il s'illustra notamment en créant, en 1975, « El Sistema », un programme d'éducation musicale destiné à venir en aide aux enfants des quartiers pauvres par le biais de l'apprentissage de la musique. Ce concept, décliné dans plus de 50 pays, valut à José Antonio Abreu de nombreuses distinctions internationales (Prix international de la musique de l'Unesco en 1993, Prix Prince des Asturies pour les Arts en 2008, Légion d'honneur en 2009).

Jerry Williams

Jerry Williams © Wikipedia

Le chanteur et acteur suédois Jerry Williams s'est éteint le 26 mars des suites d'un cancer. Il avait 75 ans. De son vrai nom Sven Erik Fernström, il était surtout connu comme chanteur des « Violents », le groupe qui fit la première partie des « Beatles » en 1963. Par la suite, il entama une carrière solo couronnée, en 1989, par le tube planétaire « Did I Tell You ». En 2013, cinquante ans après ses débuts comme frontman des « Violents », il effectua une tournée d'adieu à travers la Suède.

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Dossiers

Plus de dossiers
Top